C’est quoi un site responsive ?

Mis à jour le 2 Nov 2022 par Zakaria
Un internaute qui consulte un site web responsive depuis un mobile

Vous vous intéressez de près à la façon de réaliser un site internet et vous avez entendu parler du responsive, mais vous vous demandez : c’est quoi un site responsive ?

Ne vous inquiétez pas, il n’y a rien de méchant derrière ce terme et cet article est là pour répondre à votre question sur le responsive.

Passons désormais au vif du sujet et voyons ensemble en quoi cela consiste pour un site web.

C’est quoi le concept d’un site responsive ?

Pour répondre à cette question, il convient d’abord de définir en quoi consiste ce concept.

La réponse est simple : un site responsive propose à la différence d’un site non responsive un affichage optimal sur tous types d’appareils, peu importe le périphérique utilisé par le visiteur.

Ainsi, un site responsive est un site adapté sur tous les écrans (ordinateurs, tablettes, mobiles).

Saviez-vous que plus de la moitié des recherches sont effectuées depuis des mobiles (+60% d’après les chiffres clés 2022) ?

De tels chiffres doivent donc faire prendre conscience de l’ampleur du phénomène.

Il est important également de bien appréhender les conséquences d’un site non responsive (et donc non adapté aux mobiles).

En effet, puisque la grande majorité des recherches sur le web se font depuis des mobiles, si les internautes arrivent sur des sites non responsive, il est rare qu’ils poursuivent leur navigation sur de tels sites de par l’image négative qu’ils renvoient.

D’ailleurs, je vous propose de faire un petit retour en arrière afin de mieux comprendre l’évolution des choses.

Retour à l’époque du non responsive

Il faut savoir que le concept de responsive est assez récent comparé à l’ancienneté du web.

Pour mieux comprendre, revenons plus loin dans le passé et voyons quelques événements majeurs qui ont touché le monde du web.

C’est en 1990 qu’est apparu le premier site web au monde mis en ligne par un certain Tim Berners-Lee.

Je dois l’avouer, bien qu’étant une prouesse à l’époque, son site était extrêmement basique si nous le comparons avec les sites modernes d’aujourd’hui.

Je précise que l’objectif de cet article n’est pas de voir l’évolution (de manière générale) des sites web à travers le temps.

Le but ici est plus de se focaliser sur l’aspect responsive.

Il faut savoir que les sites des débuts du web étaient conçus pour être affichés sur des ordinateurs.

Ainsi, l’affichage était adapté à un seul type d’écran (celui du concepteur).

De toute façon, les petits écrans n’existaient tout simplement pas à cette époque, nous comprenons donc pourquoi.

Premier site web de l'histoire

Le premier site web de l’histoire.

L’arrivée des mobiles

C’est seulement à partir de 2007 environ que les premiers smartphones ont commencé à faire leur apparition sur le marché.

Ainsi, une problématique est très vite apparue.

Les sites de l’époque n’étaient pas conçus pour s’afficher de manière optimale sur ces mobiles.

Si vous vous souvenez bien, lorsque nous nous rendions sur les sites web de l’époque depuis des petits écrans, nous avions droit à une vue d’ensemble des pages de ces sites.

Cela rendait donc le contenu très pénible à consulter, car il fallait fortement zoomer pour visualiser les zones souhaitées.

De plus, nous devions sans cesse alterner entre le zoom et le dézoom pour naviguer d’un endroit à l’autre et d’une page à l’autre.

Il fallait aussi utiliser les barres de défilement horizontales et verticales ce qui n’était pas pratique du tout.

Après ces inconvénients de taille que rencontraient les internautes depuis leurs mobiles, il fallait impérativement trouver une solution afin d’offrir un affichage optimal des sites web et ce, peu importe le périphérique utilisé.

La révolution du site responsive

C’est donc en 2010 que le concept de responsive fait son apparition par la cause de Ethan Marcotte.

Il écrit même sur le sujet pour présenter le concept et devient une référence lorsque l’on parle de responsive design.

Sans rentrer dans le côté purement technique, le principe est en réalité simple : prévoir une seule version du site, qui s’adapte automatiquement à la largeur du périphérique.

L’idée consistait à mettre en place des grilles qui permettent un affichage des éléments sur l’horizontale pour les grands périphériques (ordinateurs) et un affichage des éléments sur la verticale pour les petits périphériques (tablettes et mobiles).

Si on vous demande donc c’est quoi un site responsive, vous avez ici une explication concise de ce concept.

Ainsi, le principe proposé par Ethan Marcotte résout pleinement la problématique rencontrée sur les sites non responsive.

C’est ainsi que son concept innovant est devenu incontournable à notre époque.

Construction à partir d'une ébauche d'un site web responsive

Ébauche pour la construction d’un site web responsive en 3 formats (ordinateur, tablette, mobile) avec affichage des éléments sur l’horizontale ou sur la verticale. Image de rawpixel.com sur Freepik

C’est quoi les atouts offerts par un site responsive ?

Comme nous l’avons vu, le responsive apporte de nombreux avantages pour les sites web.

Je vous propose justement de passer en revue les principaux atouts que j’ai trouvés bons de vous partager.

*

Un affichage sur la verticale

L’atout majeur du responsive consiste à proposer un affichage adapté en fonction du périphérique utilisé par le visiteur.

Sur petits écrans comme les mobiles et tablettes il est très courant et agréable de consulter du contenu sur la verticale.

Cela se fait par des éléments les uns au-dessus des autres en scrollant vers le bas sur la page en question.

Le responsive offre cela et nous affranchit des barres de défilement.

Plus de soucis donc pour lire un texte en entier ou consulter une image en intégralité.

La navigation est ainsi beaucoup plus fluide et agréable.

Notez que sur grands écrans tels que les ordinateurs, le responsive du site adapte automatiquement l’affichage.

L’internaute à donc une version classique sur l’horizontale avec les éléments les uns à côté des autres, ce qui est là bien plus adapté dans ce cas de figure.

Une meilleure expérience utilisateur offerte par le responsive

Le responsive permet aussi d’améliorer considérablement l’expérience utilisateur des internautes.

Étant donné que l’affichage est optimal, la consultation du site et la navigation dessus sont beaucoup plus agréables.

Également, l’accès à l’information est grandement facilité ce qui offre donc une qualité de visualisation très appréciable.

Enfin, un site conçu en responsive permet de conserver les visiteurs sur le site (amélioration du taux de rebond).

Cela permet donc d’éviter qu’ils s’en aillent dès leur entrée dessus (s’il n’est pas adapté).

Une adaptation à tous types d’écrans

Avec le responsive, vous n’avez pas à vous soucier du type de périphérique de vos visiteurs ni de la marque et du modèle utilisé.

Le but du responsive est que le site s’adapte automatiquement et c’est ce principe d’automatisation qui est important.

Des règles pour les différents périphériques

Pour faire très simple, voyez le responsive comme des règles qui seront appliquées en fonction de la largeur du périphérique du visiteur et voici un exemple pour expliquer cela :

  • Règle 1 : si largeur du périphérique entre 320px et 480px : affichage mobiles
  • Règle 2 : si largeur du périphérique entre 320px et 768px : affichage mobiles et petites tablettes
  • Règle 3 : si largeur du périphérique entre 768px et 980px : affichage tablettes
  • Règle 4 : si largeur du périphérique entre 980px et 1100px : affichage grandes tablettes
  • Règle 5 : si largeur du périphérique entre 1100px et 1405px : affichage ordinateurs
  • Règle 6 : si largeur du périphérique au-dessus de 1405px : affichage grands ordinateurs

Ces règles énoncées sont uniquement à titre d’exemple.

Il n’y a pas de standard, mais voici une configuration que l’on retrouve sur la plupart des sites.

Opter pour d’autres règles, d’autres intervalles ou encore un nombre de règles plus restreint est tout à fait possible.

Des outils pour construire les sites en responsive

Sur les sites CMS tels que WordPress, il est possible d’avoir à disposition un ensemble d’outils permettant d’éditer et construire son site en responsive sans avoir à se préoccuper de la technique, et donc du code reprenant ces règles.

Ces outils donnent même des aperçus du site selon différents modes (ordinateurs, tablettes, mobiles) lors de la conception du site afin d’avoir un rendu visuel instantanément.

Cependant, bien que simplifiée, la construction d’un site responsive ou de la mise en responsive d’un site existant nécessite des compétences particulières.

C’est donc pourquoi il est recommandé de vous faire accompagner par un professionnel du web comme cela est proposé chez Baleez.

Une meilleure considération de Google

Étant donné que la majorité des recherches des utilisateurs de Google se font sur leurs mobiles, il est logique que le géant américain ait adapté sa façon d’indexer les pages des sites internet.

Pour faire simple, auparavant Google indexait les pages des sites (pour les référencer dans les résultats de recherches) depuis leur version ordinateur.

Sauf que depuis 2016, le « mobile first » est arrivé.

Google prend désormais comme référence la version mobile des sites (la version ordinateur devient donc secondaire).

Comme vous vous en doutez, il est très important pour votre site d’être compatible mobile pour également être apprécié par Google.

Cela peut en effet favoriser votre classement par rapport à des sites non responsive (et c’est logique), car le votre est plus agréable à consulter donc plus pertinent pour Google de le présenter et mettre avant à ses utilisateurs.

Enfin, gardez également en tête la notion de SEO dans tout cela puisque comme vous avez dû l’entendre, le responsive d’un site fait partie des optimisations phares à effectuer lorsqu’il est question d’améliorer le référencement naturel de son site web.

Le responsive : un indispensable à tous les sites internet

Le constat est sans appel : à notre époque, un site responsive est indispensable.

Il n’est tout simplement pas concevable d’envisager la conception d’un site internet sans penser à la question du responsive.

De toute façon, tout professionnel du web qui se respecte ne peut pas proposer à ses clients une prestation de conception ou de refonte sans cela.

Que cela soit pour des questions d’expérience utilisateur, de SEO ou encore d’engagement avec les visiteurs, le responsive d’un site ne peut pas être en option.

En cas de besoin pour vous faire accompagner dans la réalisation d’un site responsive ou même en refonte d’un site existant, je peux vous accompagner dans cela afin de faire de cette étape cruciale dans la vie de votre site un succès.

Favicon Baleez

Zakaria, développeur web & fondateur de Baleez

Quelques mots de l’auteur…

Quand je ne suis pas sur un projet client, j’aime beaucoup préparer des articles de blog de qualité pour mes lecteurs 🙂

Bannière pour rediriger vers la page des prestations
Bannière pour rediriger vers la page Divi
Bannière pour rediriger vers la page de contact
Bannière pour rediriger vers la page Divi People
Bannière pour rediriger vers l'inscription à la newsletter
Accueil » Développement web » C’est quoi un site responsive ?

Découvrez d’autres articles qui peuvent vous intéresser

Exprimez-vous

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest